Mbuji-Mayi : lancement des travaux de la pelouse synthétique au stade Kashala Bonzola

Le gouverneur de la province du Kasaï Oriental, Alphonse Ngoy Kasanji, également président de Sanga Balende a lancé ces travaux mercredi 11 octobre.

Le chef du gouvernement provincial a tenu lui-même à s’imprégner de l’évolution des travaux préliminaires de cet édifice sportif. Conscient du retard pris dans l’érection de ce stade, Ngoy Kasanji a voulu peser de tout son poids pour accélérer les travaux sur ce chantier, avec l’arrivée des kits de matériels.

« Cette étape décisive va durer au plus deux mois si les moyens financiers suivent », explique un proche du gouverneur. « Lancée en juin 2014, la construction du stade Kashala Bonzola a accusé du retard suite aux problèmes financiers.

Cet ouvrage devrait, en principe, être prêt six mois après le lancement de ce projet », précise ce collaborateur de l’autorité provinciale.

La construction de cet antre est une initiative du président des « sang et or » de Mbuji-Mayi. Alphonse Ngoy Kasanji a, à cet effet, bénéficié de l’appui de différentes couches de la population locale qui avaient contribué à ce projet, moyennant argent et sacs de ciment.

« L’idéal est de doter la province d’un stade susceptible d’accueillir des compétitions tant nationales qu’internationales. Comme ce fut le cas récemment avec le stade Joseph Kabila de Kindu, dans la province du Maniema, édifice sportif homologué par la Confédération africaine de football (Caf) le 19 septembre dernier.

Gloire Batomene/Forum des As

Leave a Comment

(required)

(required)

Ligue Nationale de football