Les Léopards: Un changement d’entraîneur maintenant serait fatal

Le président de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), Constant Omari Selemani, a déclaré à l’issue de la rencontre entre les Léopards de la RDC et les Warriors du Zimbabwe (1-1), comptant pour la 4ème journée du groupe G des éliminatoires de la 32ème Coupe d’Afrique des nations, mardi à Harare, que le changement d’entraîneur à deux journées de la fin de la campagne fatal pour l’équipe nationale congolaise.

Pour le président Omari, amener un nouveau coach à la tête des fauves congolais maintenant pourrait déstabiliser l’équipe. Le nouvel entraîneur devra avoir du temps pour s’intégrer des réalités internes de l’équipe, imprimer sa vision et sa philosophie et créer la cohabitation avec l’ensemble du groupe, a réfléchi le numéro un de l’instance faîtière du football de la RDC. D’où, il estime que ce serait risqué d’entamer une telle démarche et ne pas hypothéquer les chances de qualification du « onze » national.

Constant Omari Selemani a indiqué à cet effet qu’il s’inscrit, lui, dans une approche pédagogique. Il a d’ailleurs promis d’avoir incessamment une réunion avec le staff technique afin « d’évaluer ensemble ce qui va et ce qui ne va pas pour essayer de trouver des pistes de solutions ». Il trouve qu’il y a des choses à réajuster au sein de la sélection, car obtenir seulement 1 point sur 6, n’honore pas le statut de la RDC. Il n’a cependant pas caché son optimisme d’autant plus que bon nombre des professionnels notamment Yannick Bolasie, Neeskens Kebano et autres sont en train de revenir au mieux de leur forme dans l’équipe nationale.

Il est à rappeler que la RDC, qui compte 5 points (+2), conserve encore ses chances pour se qualifier à la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations, Cameroun 2019, à la seule condition de bien négocier la rencontre de la 5ème journée, contre les Diables Rouges du Congo, le vendredi 16 novembre prochain à Brazzaville.

ACP/Kayu/kgd

Attachment

Vita Club

Leave a Comment

(required)

(required)