FC Renaissance: Pascal Mukuna rencontre le Pdt Omari

Évêque Pascal Mukuna apaise la tempête dans sa peau de Pasteur pour une solution durable et salvatrice.

Invités par le président de la Fédération Congolaise de Football Association, Fecofa en sigle, au siège de cette institution pour discuter sur la situation accablante et pitoyable que traverse le club vert-blanc et orange de la Rdc, les trois têtes d’affiche ont malgré l’absence de l’une d’entre elles, fait preuve de maturité.

Comme un Papa, le Président Omari Selemani a rappelé que cette formation est venue apporter une nouvelle image et un souffle nouveau au football kinois en paticulier et congolais en général. Un état de chose qui oblige dirigeants et supporters à toujours regarder dans une même direction ce,en depit de tout malentendu qui peut survenir.

Une occasion pour Monsieur Constant Omari de revenir sur les opérations telles : Tonneau, Futa djogo et j’en passe, chères au football club Renaissance du Congo.
Que ces habitudes reprennent leur place pour l’harmonisation et la bonne image de l’équipe, a-t-il conclu.

Pasteur de son état et faisant preuve de sa mission lui confiée par son Dieu, le président actuel du Fc Renaissance du Congo a, exhorté ses amis à un amour sincère du club.
Seule la passion du football leur a permis de se retrouver ensemble.

La porte reste grandement ouverte pour la bonne marche de l’équipe. Que toutes les personnes qui venaient tout au tour des présidents mettre de désordre avec des campagnes de déstabilisation ayant pour objectif, leur propre intérêt mettant en mal le bon fonctionnement de l’équipe, cessent avec cette pratique négative.

En l’absence de Monsieur Antoine Musanganya, les deux amis, l’évêque Pascal Mukuna et L’Honorable Roger Nsingi étaient très ravis de la rencontre et heureux de se retrouver à nouveau. *Tout, pour discuter sur leur propre enfant, le Fc Renaissance du Congo.*

Entant empêché physiquement pour des affaires privées, le président Antoine Musanganya a pris part, grâce à la nouvelle technologie. Un appareil téléphonique mis en mode haut parleur a permis la liaison.

Dès demain, l’homme moderne comme surnommé par le musicien congolais JB Mpiana, Constant Omari Selemani va accompagner les dirigeants du club à la séance d’entraînement. Une dernière séance avant le deplacement de lubumbashi où les oranges seront recus dimanche par la Jeunesse Sportive du Groupe Bazano.

✍🏼Akim KAKIMOSIKO

Attachment

Leave a Comment

(required)

(required)