CAN 2019: Derby fratricide entre le Congo et la RDC (Eliminatoires)

Les Diables Rouges du Congo et les Léopards de la RDC s’affrontent, dimanche au stade Alphonse Massamba-Débat, à Brazzaville, en derby fratricide comptant pour la 5ème et avant-dernière journée du groupe G des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football, Cameroun 2019.

La partie s’annonce bouillante et exceptionnelle à Brazzaville et malheur au vaincu, surtout si le Zimbabwe valide son billet pour le tournoi en gagnant au Liberia ou en faisant un nul à Monrovia. Dans cette hypothèse le Zimbabwe rejoindrait le groupe de cinq pays déjà qualifiés à l’issue de la 4ème journée en octobre dernier : le Cameroun (pays-hôte), Madagascar, la Tunisie, l’Egypte et le Sénégal.

La victoire est impérative pour les deux sélections, surtout pour les fauves de la RDC qui pourraient ainsi en profiter pour décrocher leur billet pour la phase finale de la CAN 2019. Un score de parité entre les Diables Rouges et les Léopards repousserait au moins une partie du verdict au mois de mars.

A cet effet, le président de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), Constant Omari Selemani, n’a pas hésité à exhorter les fauves congolais à s’employer pour ramener la victoire de leur déplacement de Brazzaville : « Nous traversons ensemble pour aller gagner. Je ne dis pas pour aller faire match nul mais gagner et, le lundi, retraverser avec les points. Nous avons besoin de ces trois points pour nous permettre d’être à huit au classement. Et dans l’hypothèse où le Liberia battait le Zimbabwe, il aura 7 points ou s’il perd, il restera à 4. Cela veut dire que si nous gagnons, avec une défaite du Liberia, nous sommes d’office qualifiés parce que le Congo restera à 4 points et n’aura plus la possibilité de nous rattraper. Le match contre le Liberia (au mois de mars) servira à consolider notre 2ème place. C’est une expédition commando. Si nous ratons cette occasion, le peuple ne nous le pardonnera jamais. »

Le Zimbabwe trône en tête du groupe G avec 8 points (+4), suivis de la RDC avec 5 points (+1), du Congo 4 points (-1) et du Liberia 4 points (-4).

Deux séances d’entraînement à Brazzaville

Les fauves congolais qui ont traversé le fleuve Congo vendredi, ont eu leur première séance d’entraînement dans l’après-midi et auront la deuxième samedi à 15h30’ au stade Alphonse Massamba Débat, à l’heure du coup d’envoi officiel du match.

Avant de quitter Kinshasa, les protégés du sélectionneur Jean Florent Ibenge avaient livré leur dernière séance d’entraînement jeudi au stade des Martyrs, sans Britt Assombalonga (Middlesbrough/Angleterre), qui est arrivé le même jour dans la soirée à Kinshasa et a été repêché, tout comme Ricky Tulengi Sindani (DC Motema Pembe/RDC) et Gauthier Kabongo Kasongo (Zamalek FC/Egypte), pour remplacer Cédric Bakambu (Beijing Sinobo Guoan FC/Chine), Jonathan Bolingi Mpangi (Antwerp/Belgique) et Gaël Kakuta (Rayo Vallecano/Espagne).

Une demi-douzaine de chocs

Le week-end sera exceptionnel avec une demi-douzaine de chocs au menu : Egypte-Tunisie et Maroc-Cameroun vendredi, Afrique du Sud-Nigeria et Gabon-Mali samedi et Congo-RDC et Guinée-Côte d’Ivoire dimanche.

Le programme complet de la 5ème journée se présente de a manière suivante (heures en TU) : vendredi 16 novembre 2018 : Soudan du Sud-Burundi 13h, à Juba (groupe C), Egypte-Tunisie 16h, à Alexandrie (groupe J), Maroc-Cameroun à 19h, à Casablanca (groupe B) ; samedi 17 novembre : Comores-Malawi 12h, à Moroni (groupe B), Seychelles-Libye 12h30’, à Roche Caïman (groupe E), Afrique du Sud-Nigeria 13h, à Johannesburg (groupe E), Ouganda-Cap-Vert 13h, à Kira (groupe L), Namibie – Guinée-Bissau 14h, à Katutura (groupe K), Guinée équatoriale-Sénégal 15h, à Bata (groupe A), Gabon-Mali 15h, à Libreville (groupe C), Gambie-Bénin 16h30’, à Bakau (groupe D) ; dimanche 18 novembre : Madagascar-Soudan 11h30’, à Vontovorona (groupe A), Ethiopie-Ghana 13h, à Addis-Abeba (groupe F), Rwanda-Centrafrique 13h30’, à Huye (groupe H), eSwatini-Niger 13h30’, à Manzini (groupe J), Mozambique-Zambie 13h30’, à Maputo (TU[groupe K), Congo–RDC 14h30’, à Brazzaville (groupe G), Angola-Burkina Faso 15h, à Luanda (groupe I), Lesotho-Tanzanie 14h, à Maseru (groupe L), Togo-Algérie 16h, à Lomé (groupe D), Liberia-Zimbabwe 16h, à Monrovia (groupe G), Guinée-Côte d’Ivoire 17h, à Conakry (groupe H), Mauritanie-Botswana 17h, à Nouakchott (groupe I).

*Le match entre le Kenya et la Sierra Leone (groupe F) a été « annulé » à la suite des déboires de la Fédération sierra-léonaise de football. 

ACP/Kayu/DNM/Wet/KJI

Attachment

CAN 2019

Leave a Comment

(required)

(required)