Les Léopards mettent le cap sur la Coupe du monde

Les Léopards de la RD Congo ont décidé de mettre le cap sur les éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018, au lendemain de leur élimination en quarts de finale de la Coupe d’Afrique Gabon 2017 par les Black Stars du Ghana (1-2), dimanche 29 janvier à Oyem, à environ cinq cent kilomètres de Libreville.

Le président de la Fédération congolaise de football (FECOFA), Constant Omari Selemani, qui a confirmé la poursuite du programme des préparatifs en vue de la qualification à la phase finale de la compétition mondiale de football a fait savoir que la CAN n’était, dans ce projet, qu’une étape intermédiaire.

« La participation des Léopards à la CAN était un test grandeur nature », a-t-il dit, promettant à l’équipe nationale que la fédération continuerait à la soutenir.

Pour sa part, le sélectionneur des Léopards, Florent Ibenge Ikwange, qui dit avoir accepté sportivement la défaite de ses poulains face au Ghana a indiqué que malgré cette déception, les Léopards ne vont pas baisser les bras mais vont, au contraire, s’engager dans les préparatifs de la Coupe du monde Russie 2018.

Après les deux premières journées, Léopards occupent, avec la Tunisie, la tête du Groupe A de ces éliminatoires en Afrique avec 6 points mais avec un goal-différence favorable.

La troisième journée de ces éliminatoires mettra aux prises, la Tunisie et la RD Congo le 28 août en Tunisie. Ces deux équipes se retrouveront pour la quatrième journée le 2 septembre en RD Congo.

Par ailleurs, éliminée en quarts de finale par le Ghana, la RDC (7 points) termine la CAN 2017 à la 6ème place juste derrière le Sénégal (8 points) et devant le Maroc (6 points), selon un classement publié lundi 30 janvier par la Confédération africaine de football (CAF).

La Guinée-Bissau, le Zimbabwe et le Togo occupent les trois dernières places de ce classement. Les 3ème et 4ème places seront déterminées après les matches de classement et les deux premières à l’issue du match de la finale.

L’attaquant Junior Kabananga, sociétaire d’Astana (Kazakhstan), qui occupe jusque-là la tête du classement des meilleurs canonniers de la CAN 2017 avec ses trois réalisations est le seul congolais à figurer dans le 11 type de la CAN publié par la CAF.

Trois Tunisiens (les milieux de terrain Mohamed Amine Ben Amor et Youssef Msakni ainsi que l’attaquant Naïm Sliti) font partie de cette équipe type de la CAN.

Attachment

Les Léopards mettent le cap sur la Coupe du monde

Nos partenaires