CAN 2017 : l’Algérie sort par la petite porte

Incapable de prendre le meilleur sur l’équipe B du Sénégal (2-2) ce lundi à Franceville, l’Algérie quitte la CAN 2017 par la petite porte sans la moindre victoire malgré un doublé de Slimani. Le succès de la Tunisie face au Zimbabwe (4-2) dans l’autre match condamnait de toute façon les Verts.

Pas de miracle pour l’Algérie… Contraints de s’imposer pour rêver d’une improbable qualification, les Fennecs n’ont pas pu faire mieux qu’un match nul ce lundi à Franceville face au Sénégal (2-2) pour le compte de la dernière journée du groupe B de la CAN 2017. Une victoire n’aurait de toute façon rien changé puisque la Tunisie a battu le Zimbabwe dans l’autre rencontre du groupe (4-2). Dos au mur, les hommes de Georges Leekens ne tergiversaient pourtant pas et ouvraient le score dès leur première occasion par Slimani, oublié au second poteau sur un centre d’Hanni (0-1, 10e). Même si Aliou Cissé avait opté pour une équipe B, sa sélection étant déjà qualifiée et assurée de la première place, les Sénégalais avaient bien commencé le match mais ce but adverse coupait leur élan en les faisant sombrer dans la nervosité.

Lancé en profondeur, Sow avait bien une occasion mais Asselah le devançait. Mahrez butait ensuite sur Ndiaye et à force de reculer, les Algériens étaient punis avant la pause par Diop qui égalisait en reprenant un centre dévié de Sarr (1-1, 44e). Désireux d’au moins sauver l’honneur, les Verts attaquaient au retour des vestiaires et Slimani redonnait l’avantage en signant un doublé. Après un temps d’hésitation, l’arbitre validait en effet le but inscrit de près par l’attaquant de Leicester, servi par Mahrez, malgré le retour désespéré de Ndoye (1-2, 52e). Mais les Lions revenaient instantanément en égalisant par Sow d’une frappe soudaine après un bon travail de Sarr (2-2, 53e).

Le match baissait ensuite clairement en intensité malgré les timides tentatives algériennes. Superbement servi par Hanni, Slimani avait bien la balle de match et du triplé au bout du pied, mais, gêné par la sortie de Ndiaye, le Fennec croisait trop sa frappe. Mahrez manquait quant à lui sa reprise… Tenue en échec par ce Sénégal B, l’Algérie quitte cette CAN immensément décevante par la petite porte sans la moindre victoire pour sauver l’honneur. Les Lions ont quant à eux pu faire tourner avant de défier samedi le Cameroun en quart de finale.

Attachment

CAN 2017 : l’Algérie sort par la petite porte

Nos partenaires